27 mars: humanitaires et faux humanistes sous le triangle du grand Orient

Publié le par zetkin

Alors que la maire de Calais Bouchart continue sa chasse aux réfugiés douillettement abrités dans des squats de fortune, le grand Orient de France va organiser une réunion ouverte au public dans laquelle Mme Le maire, écrasée à Calais aux régionales, va pouvoir démontrer son côté si humaniste.


pour-marie-preau-repas.jpgElle ne sera pas seule. D’autres humanistes célèbres doivent participer. Besson, qui a décommandé, mais aussi Toubon, Président du musée de l’immigration à Paris.

 

Le panel s’élargit à Pierre Henry, président de France Terre d’Asile, celui qui traitait les no border d’incompétents à vouloir extraire du froid des mineurs qu’il est incapable d’héberger par souci de ne pas affronter l’Etat qui le paie.

Mais il y aura aussi 1 à 2 minutes pour chaque association humanitaire calaisienne.

 

Pas une minute de plus? Sont pas compétentes les associations qui travaillent depuis le départ à remplacer l'Etat et les droits humains?

 

de 10 h 45 à 13 heures et de 14 heures à 18 heures, mairie de Calais

Et ça tombe bien, c'est le No Sarkozy day. Bouchart et Toubon sont des travailleurs de Sarkozy.

Je n'ai pas le temps de me renseigner sur les autres mais s'ils ont accepté de figurer dans cette mascarade, c'est qu'ils ne doivent pas être mieux.

                                            

                                                    Attention !

 

Le si Grand Orient de France, qui se réveille soudain après de si longues années de souffrance des réfugiés, n’accepte pas en son sein, des extrémistes de droite et les communistes, qualifiés d’extrême-gauche...

 

Qu'on se le dise... compris le NPA?

 

Pas si regardant sur les Besson, le destructeur des droits en chef et la copine de Sarkozy, prête à payer des électeurs pour grossir son score minable. Dubout aurait ses frais électoraux rembourser.

 

(Blet, de son côté, sentant le vent tourné, a appelé à voter pour ses anciens ennemis du PS. Il pense au futur lui. comme Deguines, à vrai dire. mais ce dernier se sent plutôt l'âme verte, l'âme des gens qui ne veulent pas prendre position.)

 

[http://www.lesechosdutouquet.fr/Act...]

 

Dupilet, président du conseil général, a décommandé lui aussi. Il a du renifler la droite ultra. ce que nous appelons la droite en fait.

 

Et pendant ce temps, qui a construit son petit bâtiment, accessible, rue des thermes à Calais, près de la place d’Armes ? Le Medef était trop loin.

UMP.jpg
Ce n'est pas loin de mon café favori.

Commenter cet article