Calais : sale temps pour les réfugiés soudanais et musulmans

Publié le par zetkin

JPEG - 40 ko

Destruction du squat soudanais, procès de 7 d’entre eux sans qu’ils puissent comprendre, des demandeurs d’asile en CRA avec un APRF de retour au Soudan, interventions policières… Les réfugiés du Darfour qui ont réussi à voyager jusqu’à Calais sont particulièrement visés par Besson, prêt à user d’actes illégaux, au nom d’une France de vendus et d’arrivistes.

 

JPEG - 39 ko

Attaque contre la religion musulmane

Plusieurs réfugiés de différentes nationalités racontent que les CRS 5 piétinent ou volent le Coran et le tapis de prière avec une volonté manifeste et régulière de bien démontrer quelle religion ils attaquent.

 

 

Une consigne du Préfet du Pas-de-Calais ? ou un petit amusement commandité par nos chefs policiers de la PAF de Coquelles ?

Pour les No Border, quelques faits vécus

 

Arrivant au squat la semaine précédente, des No Border ont aperçu deux personnes en train de malmener un réfugié africain. Ils se sont présentés comme étant des policiers.

 

 

 

Wolkswagen noire, immatriculation possédant un W.

 

(On se souviendra qu’en décembre 2006, des "civils" menés par un prétendu gardien de sécurité, ont attaqué le squat Pagniez.)

 

 

Il y a quelques jours, les No Border se sont fait agressés par les CRS 5 : jet de cailloux, "coup de boule" pour celui qui demandait une explication sur les droits…

 

JPEG - 42.7 ko

N’aiment pas le Droit, les CRS envoyés par la PAF pour leurs missions spéciales.

 

 

 

JPEG - 52 ko

A un jeune français, il a été dit sous forme de menaces policières : "Aider les réfugiés, c’est 5 ans. Aider les No Border, c’est 10 ans."

 

 

Lors de l’intervention de samedi 22 mai, vers 21h, les CRS ont réussi à arrêter 3 soudanais du squat dont 1 blessé qu’ils ont du forcer à enjamber le mur.

 

JPEG - 19.3 ko

 

La prime à la capture les oblige à faire du n’importe quoi pour espérer gonfler leur portemonnaie en fin d’années.

 

 

 

Mais qui aimerait recevoir une prime directement reliée à la mort de réfugiés.

 

Est-ce que leurs enfants savent que leurs jouets de Noël sont peut-être achetés au prix du sang d’une personne ?

 

 

Des français habitant les immeubles proches du squat ont réagi à l’intervention.

 

 

Je fus mise ensuite en garde à vue, 13h, pour un outrage, ce soir là. J’ai refusé parler au commissariat de Calais, contrairement à mon habitude. D’autre part, un policier de Calais a tenté de me faire signer un registre vierge.(on rappellera l’utilité de ne rien déclarer, les policiers s’entendant entre eux pour trouver la bonne phrase bien outrageante qui colle avec l’histoire que l’on débite et qu’ils lisent avant de donner leur version.)

Arrivée de fourgons de gendarmes

Comme avant la fermeture du squat Pagniez, le 22 octobre 2008 et la destruction de la jungle le 22 septembre 2009, la grande gendarmerie a fait son plein de 8 fourgons.

 

Démolition en vue ? Procès des soudanais du Darfour, mercredi 26 à 14h ? Manifestations et actions des travailleurs, jeudi 27 ? SEA France et ses grévistes qui se font mettre à pied par une direction qui ne respecte rien ?

 

JPEG - 107.3 ko




Commenter cet article