la fameuse prime à la capture et à la rafle

Publié le par zetkin



Trouvé sur un site, on lit comment un policier peut recevoir en fin d'année, plus de 1000 euros de primes, à titre individuel et à titre collectif..
Un paragraphe explique comment les policiers des CRA gérés par la PAF, peuvent avoir cette prime: en fonction du rapport entre les gens éloignés et des places disponibles dans le CRA. Mais la police ne décidant pas effectivement les éloignements, comment peut-elle faire varier ce nombre d'éloignés pour pouvoir obtenir la prime? Est-ce pour cette raison qu'au CRA de Coquelles, ne figurent que des gens dont on est sûr que leurs empreintes ont été prises dans d'autres pays européens?

On remarquera également que les célèbres maffieux sont considérés aidants au même titre que n'importe quel humanitaire et je comprends maintenant pourquoi l'interpellation de Monique Pouille a du allécher les chercheurs de primes de la BMR. Au fait ils l'ont eue leur prime? L'arrestation collective des afghans, ils l'ont fêtée, à Noël 2008 ou Noël 2009?

 
PRIME DE RESULTATS EXCEPTIONNELS
Année 2008 (suite)

MONTANT 2008
(cf. arrêté ministériel du 25 juin 2008)
·  600 euros par bénéficiaire pour les
PRE à titre collectif ;
·  de 500 à 1000 euros par bénéficiaire
pour les PRE à titre individuel.
 
  • Les indicateurs par grand type de mission sont :
     la lutte contre l’immigration irrégulière, pour toutes les unités de la police aux
    frontières diligentant des procédures d’étrangers en situation irrégulière interpellés à
    leur initiative : nombre d’étrangers en situation irrégulière (ESI) interpellés
    d’initiative/nombre de personnels actifs de l’unité concernée
    ;

  • la lutte contre l’immigration irrégulière organisée, pour les unités
    d’investigation (brigades mobiles de recherche, unités judiciaires) ou toute autre
    unité ayant une activité dans ce domaine : nombre d’aidants à l’immigration
    irrégulière effectivement interpellés/nombre de personnels actifs du service
    ;
 

 
  • la rétention administrative, concerne tous les centres de rétention administrative
    gérés par la PAF : nombre d’étrangers éloignés/moyenne de places de rétention
    disponibles sur la période de référence ;
 
  • l’activité des brigades de chemin de fer, met en concurrence les six brigades de la
    DCPAF : nombre de mises à disposition/nombre de personnels actifs de la brigade de
    chemin de fer.
  pour les compagnies républicaines de sécurité de service général et les compagnies autoroutières :
 
  •  pour les compagnies de service général : nombre total de mises à disposition des
    OPJ territorialement compétents, suite à interpellation, sur nombre de jours rapportés
    aux fonctionnaires en sécurisation
    ;
 
PRIME DE FONCTION ET DE RÉSULTATS
2009 À TITRE COLLECTIF
N°3 Quincy
N°4 Pomponne
N°6 St Laurent du Var
N°12 Lambersart
N°15 Bethune
N°19 La Rochelle
N°27 Toulouse
N°31 Darnétal
N°40 Plombières lès Dijon
N°43 Chalon s/Saône
N°45 Chassieu
N°46 Ste Foy lès Lyon
N°51 Orléans
N°54 Marseille
CRS Autor. IDF
CRS Autor. Alsace Lorraine
CRS
DDSP tous services :
03
05
51
54
62
74
76
94
972
976
CSP :
Abbeville (80)
Bondy (93)
Coutances (50)
Douai (59)
Grenoble (38)
Lyon (69)
Riom (63)
Thionville (57)
Vannes (56)
SECURITE
PUBLIQUE
DDPAF (siège)
30, 34, 60, Mayotte/Brig. Naut.
CRA :
Lyon, Nice
BMR :
01, 30, 34, 44, 54, 59, 60, 62, 66,
67, 973
SPAF :
Basse Terre
Bellegarde
Calais + UT Douvres
Cayenne
Cerbere
Chambery
Chamonix
Coquelles + UT Cheriton
Dunkerque
Forbach
Gaillard
Hendaye
Le Pertus
Lille
Lyon
Menton
Modane
Mont St Martin
Perpignan
Pontarlier
Pont de l’Europe
St Georges OYAPOK
St Julien
St Laurent du Maroni
BCFZ :
OUEST,
SUD
PAF
CP 01/SARIJ
CP 02/SVP
CP 04/SARIJ
CP 06/SVP
CP 07/SPQ
CP 08/SARIJ
CP 10/SARIJ
CP 11/SARIJ
CP 12/SVP
CP 13/SPQ
CP 14/SPQ
CP 16/SPQ
CP 17/SVP
CP 18/SVP
CP 19/SPQ
CP 20/SARIJ
PP/DPUP
Services bénéficiaires de la PRE collective pour l’année 2009
montant individuel = 600 euros
mise en paiement prévisionnel = décembre 2009

Commenter cet article