Les CRS à La Courneuve: du poulet à griller

Publié le par zetkin

Nous n'avons pas besoin de faire partie d'une bande de malfrats constamment provoquée par la bande de la BAC, ni de voir notre frère ou autre assassiné par des policiers, tiré comme un lapin ou abattu menotté.

 

Nous avons compris qu'ils sont dangereux pour la population civile et que des évènements de plus en plus graves ont de fortes chances de se produire d'ici 2012, l'année limite. Alors, prêts, les canidés?

 

La France n'a pas vocation à cacher tous ses policiers. Elle n'accueillera que les génocidaires, les grands amis de Sarkozy. Génocidaires, bienvenue en France!

 

Pas tous les policiers. Et surtout pas ceux qui croient encore au travail de protection de la population.

mutation génétique-copie-1

Commenter cet article

LNO 31/07/2010 14:56


Ce qui m'horrifie, c'est surtout cette mère indigne qui utilise son enfant comme bouclier.
Il n'est jamais agréable de voir exécuter une expulsion de logement ou d'une expulsion de personnes en irrégularité de séjour.
N'importe quel état aurait agit de la même manière voir pire encore ! La force de maintien de l'ordre est une nécessité sociale.


zetkin 08/08/2010 00:20



mais cette jeune mère n'est pas en situation illégale de séjour. je ne pense pas que des gens aient assez de courage pour se mettre en danger quand ils n'ont pas de papier. on leur
recommande de ne pas le faire. Cette jeune mère de plus était depuis un assez long moment assise au sol. Les CRS n'ignoraient pas qu'elle avait un enfant dans le dos, comme la plupart des mamans
présentes. C'était évident. ils auraient pu la tirer par les bras au lieu de le faire par les pieds. ou attendre un bon moment. personne n'était en insécurité. c'était des gens qui voulaient être
logés. Cela n'avait rien à voir avec une revendication de papiers. comme j'ai assisté moi-même au défoncement de la porte d'un local loué légalement, alors qu'on avait ouvert pour laisser les
policiers, je me suis dit qu'un police comme ça est dangereuse parce qu'elle accepte des consignes illégales. Les forces de l'ordre ne respectent pas la loi. ce n'est plus notre police, avec ses
quelques bavures isolées. C'est de la bavure organisée ou couverte.