même les animaux ne se font pas ça entre eux

Publié le par zetkin

Toujours intriguée par le comportement des français et des allemands durant la seconde guerre mondiale, j'ai tenté d'imaginer toutes les humiliations que faisaient subir les nazis et leurs soldats.

Photo ci-dessous, 19 janvier 2010, répression des réfugiés jetés à la rue: Partie de plaisir partagé (entre eux)
42.jpgJe pensais que même réduit à l'état d'animal et montré comme tel, l'humain garde toujours son humanité. Qu'au contraire les gens qui les ont sali étaient, eux, les animaux.

Bestial

Si les juifs et autres personnes avaient su avec certitude ce vers quoi on les amenait, auraient-ils marché en groupe contre les nazis, quitte à ce que les premiers périssent? Puisqu'ils périraient tous.

Ce soir-là, j'ai vu quelque chose qui m'a fortement surprise.

La circulation avait été intense dans la rue. Il était près de 20H. Je m'apprêtais à sortir. Les guignols de l'info se terminaient. On m'avait appelée pour que j'intervienne contre la police. Au local aussi. Un coup de fil important me retarda davantage.

Lorsque j'étais arrivée au niveau du pont, il n' y avait plus aucune intervention. Je voyais une masse sombre et mouvante près du bâtiment.

Les réfugiés kurdes s'étaient regroupés aux portes du BCMO. Il faisait très froid. Le contact n'approchait pas.

Une voiture de police genre mégane arrive et se gare. Les réfugiés commencent à évacuer. Je les en dissuade, leur annonce que leur présence est légale tandis que des policiers descendent.
35
Je n'avais pas peur. Je regardais rapidement si des CRS n'allaient pas soudain gonfler l'effectif maigrelet.

Et que vois-je?

Un policier s'approche de la cabine téléphonique collée à un mur et se saisit d'une sorte de disque de tissu dont je reconnais la couleur.
vlcsnap-2010-01-25-23h34m24s112
vlcsnap-2010-01-25-23h34m54s218
C'était une tente. Un réfugié l'avait posée contre le mur sans doute.

Reconnaissant l'objet que le policier menait au coffre de la voiture, je lui demandais des comptes, sur quelle légalité reposait ce vol?
39
Cétaient des policers normaux. Il y avait une fille aussi. Un plus vieux, le jeune et la fille.
41
On aurait cru que tout était normal,
40
QUE CELA SE FAISAIT COURAMMENT DE VOLER UNE TENTE A DES REFUGIES QU'ON FORCE A VIVRE DANS LA RUE

Cela se pensait couramment chez les pourris et les collabos.

Pas chez nous.


Nombre d'instituteurs, fonctionnaires, bravent leur hyérarchie, refusent d'appliquer des directives qui vont à l'encontre de leur mission nationale d'éducation.

Le dernier a été suspendu le jour-même de son entretien avec les chefs.

Pourquoi cette différence entre fonctionnaires? parce que nous sommes entrés dans l'Education Nationale avec des principes élevés de respect de l'Humanité. Pas parce qu'on ne trouvait pas de travail ou que l'on avait envie de faire baver les français et pour la PAF, les étrangers.

La Résistance fut donc la symbiose entre l'intelligence, la conscience de la sauvegarde de biens collectifs et le courage d'agir.





Commenter cet article