Natacha Bouchart dans le texte

Publié le par zetkin

Alors que Besson se réjouit de la souffrance qu'il procure en bon sado masochiste "vas-y! salis-moi, Nicolas!", que Nadine Morano qui se trémousse comme une femme en manque sur le web et se permet de parler sur le problème des frontières: "la doctrine du gouvernement est claire: nous souhaitons une immigration humaine, respectueuse et, en même temps, avec une lutte implacable contre les filières" d'immigration clandestine.", Natacha Bouchart, maire UMP de Calais, mérite le détour, tant son inintellignece est insondable mais palpable dans les textes.

 

Le ventre calaisien de Bouchart: un cerveau sous la forme d'un estomac ou un estomac à la place du cerveau?

 

Sans doute, Nadine Morano, une raciste notoire internetisée, avait des raisons d'intervenir dans l'histoire de Calais. Les grands penseurs d'extrême droite y tiennent aux frontières: cela leur permet d'exonérer le grand patronat de toute la misère qu'il crée.

 

Natacha Bouchart quant à elle, attend l'implantation d'un cerveau, se contentant de réagir avec ce qu'elle possède: un estomac. Ses nombreux repas dans les restaurants calaisiens en attestent. (Les curieux, eux, attendent encore qu'elle nous livre les passionnants comptes de toutes les dépenses d'argent des calaisiens, en frais de bouche.)

 

Vieille étudiante dans l'école privée de son ami Demassieux, le jamais élu UMP, elle n'avait pas encore finie de comprendre quand elle fut élue.

 

"On ne veut pas que des gens extérieurs à Calais marchent sur le ventre et les peids des calaisiens" a-t-elle dit à propos des No Border, ne se rendant même pas compte de sa stupidité médiatique.

 

Les redites avec variation: Bouchart apprend par coeur des expressions

Cela faisait longtemps que j'avais remarqué l'emploi d'un discours sur les réfugiés, du style "les passeurs qui profitent de la misère des autres" "L'Angleterre n'est pas un eldorado", etc, etc.

Le même plat resservi chaque fois, était lassant comme une propagande nazie.

Bouchart qui a fait de très, très longues études, réussit avec un gros effort qui a du lui donner mal à la tête, à inclure des morceaux de propagande dans de nouvelles phrases.

A propos des No Border:  "provocation" de la part de "personnes extérieures à Calais qui utilisent la misère des migrants pour se faire de la publicité". "Nous n'admettons pas que les No Border et les migrants viennent faire la loi dans une collectivité de 76.000 habitants. Nous ne sommes pas une zone de non-droit"
"Au niveau humanitaire, nous n'avons de leçons à recevoir de personne"

la misère des migrants pour se faire de la publicité: les passeurs qui profitent de la misère

"les No Border et les migrants viennent faire la loi

Nous ne sommes pas une zone de non-droit

Au niveau humanitaire, nous n'avons de leçons à recevoir de personne", l'ensemble de ces trois phrases proviennent du discours martelé de Besson, lors de la destruction des abris et des droits humains élémentaires.

Quand j'aurai le temps, j'irai les repêcher.

Frédéric Lefebvre atteint lui-aussi:

"Il est temps que cessent les manipulations de migrants par les associations altermondialistes qui se servent de la misère humaine pour défendre leur idéologie extrémiste !"

Frédéric Lefebvre, a dénoncé pour sa part "les manipulations de migrants par des associations altermondialistes".

Commenter cet article