Vidéo

Publié le par zetkin

 



bouchart, type féminin. il ne faut pas trop lui en demander.

au moins elle sait lire les textes des autres. pas d'insultes pour les réfugiés. pas de menace de fermeture de squat pour leur bien.

L'hypocrisie est plus qu'en marche. C'est nous qui reculons.

en prime, quand on dissèque son verbiage patiemment édulcoré par son conseiller en com, on remarque sa gène de rencontrer dans les lieux publics, les réfugiés.

si l'on compte les voix portées sur sa liste aux régionales, on peut dire que près de 80 % des calaisiens peuvent prétendre être génés par la présence de Bouchart et de sa clique.
Je n'ai pas interrogé ceux du quartier. Elle s'y promène rarement.
Moi aussi, elle me gène.

Doit-on s'attendre à ce que les policiers boustés s'en prennent aux réfugiés dans les lieux publics?
Doit-on rappeler à cette ...heu... (soyons polie) qu'aucune loi de la république n'autorise des policiers et même une élue d'ordonner l'expulsion des lieux publics d'une population sans papier?

C'est ça la France "liberté, égalité, fraternité"
Pas de racisme, pas de discrimination...


 

Commenter cet article