Les petits-fils de Pétain

France 5 a diffusé un documentaire sur le comportement des acteurs et chanteurs durant l'Occupation.

 

Entre les chansons guillerettes de l'époque, le réalisateur a glissé une chanson de Pierre Dac enfui à Londres:

 

les fils de Pétain

 

La voix du commentateur termine le documentaire sur une question qu'il juge "lancinante":

 

« Et moi, qu'aurais-je fait? Comment je me serais comporté »

 

 

Et bien comme cela par exemple quand il était encore temps:

 

 

 

Si aujourd'hui, on ne bouge pas, avant-hier, on n'aurait pas bougé.

Nous avons les petits-fils des personnages de 40, ses Résistants communistes et nationalistes, ses collaborationnistes actifs de la pensée nazie et le grand patronat qui a choisi le "plutôt Hitler" et tout un peuple qui regarde.