Documents sur les relations entre la police lilloise et le groupuscule néo nazis vlaams huis

Article pris sur indymedia:

 

 

Le 23 Mai 2009 s’est déroulée une manifestation contre la répression d’état à Lille. Suite à cette manif, 26 personne furent interpellées devant la Vlaams huis de Lambersart (local néo nazis) et placés en garde à vue.

 

JPEG - 244.1 ko

Ci-dessus quelques interpellés du 23 Mai

Plusieurs semaines plus tard, une vidéo avec l’identité exacte (nom, prénom et ville d’habitation) de tous les interpellés ainsi que celle de 2 militants communistes arrêtés le 29 Janvier est diffusée sur le site de la vlaams huis et rapidement retirée (sans doute pour narguer les interpellés).Deux personnes venues en soutien aux enfermés (dont l’identité fut prise par des policiers de la Compagnie départementale d’intervention devant le central) seront agressées par des néo nazis suite à cette diffusion. Au vu de la connerie effectuée, la vlaams huis ne s’était sans doute pas attendue aux conséquences qu’un énervement incontrôlé peut produire. Sans doute n’a t’elle toujours pas compris….

 

JPEG - 157.3 ko

Ci-dessus extrait de la vidéo avec les coordonnées

C’est un travail minutieux qui s’est mis en marche et grâce aux nombreuses recherches, photos et vidéos effectuées ainsi que témoignages, il a fallut se rendre au fait, la police Lilloise est en relation amicale avec l’extrême droite identitaire flamande et plus particulièrement claude hermant, leader de la vlaams huis.

Mais afin d’obtenir la certitude de cette relation, un hacking du forum privée des jeunesses identitaires a été effectué sur l’un des protagonistes en l’occurrence Édouard maillet, trésorier, membre des jeunesses identitaires, fondateur d’opstaan et ratonneur de lycéens condamné à 4000 euros d’amende et 4 mois de TIG. Sur la page extraite de son compte daté d’avril 2008 (à l’époque ou Edouard chantait Bokassa président a Beaune et ou la vlaams huis venait d’être inaugurée), on y découvre l’organisation interne de la maison flamande, ses membres, sa sécurité et son fonctionnement très hiérarchisé.

 

JPEG - 89 ko

Ci-dessus Edouard Maillet chante bokassa 1er à Beaune lors du congrès des identitaires video disponible sur dailymotion : « JI chantent Bokassa 1er »

Mais le plus grave est sans doute le dernier paragraphe ou l’on découvre avec détail les très bonnes relations de la Vlaams huis avec le chef de la Sureté urbaine de Lille, le chef de la police municipale de Lambersart et un autre illustre inconnu qui va y fêter son anniversaire.

 

PDF - 668.2 ko

Ci-dessus hacking

texte développé:

Sans-titre-22.jpg

La police lilloise, de part ses membres et l’incapacité de ses chefs Jean Claude Menault et Philippe Patisson, possède en son sein des individus gradés aux idées fascistes donnant des informations de gardés à vue et simples individus, issues des fichiers STIC ou puisées directement auprès des fichiers du renseignement intérieur.

Enfin les problèmes juridiques, les différentes enquêtes et procès pour ratonnades, les suspicions de profanation de tombes et les condamnations à des peines de prison entourant cette mouvance néo nazis n’entraineront qu’une seule volonté : la fermeture de ce local et la radiation des policiers incriminés.

PS : une petite pensée pour toi policier qui à pris en photo les interpellés un a un dans la rue, qui est passé dans les cellules le 23 Mai 2009 et ou tu as demandé le nom, prénom et ville des gardés à vue que tu as noté au crayon de bois en dessous de ces mêmes photos imprimées. A ce moment, ta célèbre phrase fut : « c’est bien ce que vous avez fait mais fallait pas s’attaquer à la maison flamande »

 

JPEG - 88.8 ko

Ci-dessus policier passé dans les cellules

On n’oublie pas, pôle emploi vous attends. On vous le jure.

Philippe Patisson fera t’il comme à Amiens. Les taupes sont-elles dans la BAC, Pawlaczyk Francky, Canivet Christophe, Vincourt Philippe, Bavière Christophe, Dumange Arnaud……

Bokassa