quelques news de calais (pour mémoire)

Publié le par zetkin

Vendredi 18, il neigeait.

Du vendredi au jeudi d'après, pas de sortie genre cop watch. La maire de Calais nous a laissés nous débrouiller avec le verglas.
J'ai pensé faire une manif sur la route que je devais emprunter. La mairie se fiche vraiment de nous.
24dec 0
Lundi 21 ou mardi 22: Les No borders jouent les humanitaires

Nuit au BCMO. DB m'a raconté. Film, concert, et chasse aux CRS extérieurs avec sauvetage d'un enfant.
Les réfugiés auraient scandé "No Border" durant la course poursuite. Avouons que ce fut ce moment-là que j'ai regretté.
Ils auraient aussi donné le breakfast dans la salle au lieu de dehors.
Ah parce que le petit déjeuner est servi dehors? Qu'est-ce que c'est que cette manie de forcer les gens à manger comme des chiens?

(jour de Noël, les CRS sont allés fêter chez eux. Il n'y avait aucun car, ni au VVF, ni à la pAF. Bon, puisque le pape est d'origine allemande version jeunesse hitlérienne, tout est possible. Mais je crois que Dieu n'aime pas du tout.)


Jeudi 24 , sos soutien aux sans papier apportait les sacs et les sacs de la solidarité parisienne.

Qui a annoncé le rassemblement dans le journal? Sans doute SOS.

Je n'étais pas trop pour un tel mouvement mais enfin, c'était gentil de penser aux réfugiés la veille de Noël.

DB avait trouvé une parade ou bien était ce réel? je le saurais plus tard. Dans tous les cas, nous n'avons rien récupéré hormis quelques couvertures. Ouf!

Quatre voitures de la police du commissariat de Calais se tenaient prêtes à nous énerver. C'était assez stupide de nous les envoyer. On était censé donner les affaires. On n'avait rien prévu d'autre. Mais enfin, comme diront les policiers "on ne sait jamais" et c'est vrai. On ne sait jamais, jamais pourrait venir très vite si j'ai bien compté.
24 dec 2
Le méchant policier qui avait voulu me prendre mon appareil photo était là, bien souriant.

En fait je m'en fiche de lui. C'est pour moi un anti-communiste sédentarisé.

Les autres policiers, un exactement, a voulu que je répète mes propos et s'est rapproché. Monsieur n'était pas sourd. Mais croyait-il arrondir ses fins de mois avec un petit outrage, au lieu de lutter contre le grand capital.

Il s'est permis de me demander ce qu'avaient changé les No Border? Rien, selon lui. Et bien que faisaient-ils ici, à nous surveiller pour une distribution de vêtements?

On a déchargé les sacs.



SP m'a confié que l'algéco avait brûlé. L'algéco des douches du Secours Catholique...

Retour sur les évènements

Il y a une semaine, il y aurait eu le "montage" des algécos provenant de la base de voile. Les deux algécos auraient été nettoyés. Un service de sécurité assurait la surveillance de nuit.

Mardi 22 décembre, le contrat de sécurité cessait. La mairie aurait annoncé que maintenant c'était le Secours Catholique qui s'en chargeait. (Bof, je n'ai jamais vu le secours Catholique surveiller quelque chose)

Mercredi soir ou nuit, l'un des deux algécos, celui qui contenait le plus de douches, a été brûlé.

Jeudi 24 devait être le jour d'ouverture des douches. ça ne s'est pas fait.

L'algéco brûlé a l'air d'avoir plus de douches que l'autre mais pour ma part, je ne crois pas que ce soit 5 douches mais trois douches plus deux toilettes. il n'est pas brûlé de l'extérieur. Seule l'une des deux petites ouvertures montre qu'il y a eu un incendie. Un voile de coton d'une couleur brûlée pendouille à l'extérieur.
A l'intérieur, c'est noir de suie.
Près des ouvertures, au sol, il y avait comme les traces de quelque chose de déteint, métallique. Des traces verdâtres. Mais ce n'était pas juste en dessous des ouvertures.
La porte n'avait pas été forcée.

L'autre algéco contient deux toilettes, deux douches et une chaudière pas très grande. Je me demande combien de douches seront garanties et si le Secours Catholique n'a pas intérêt à préserver ses lieux.

Mais comme tout tombe bien, n'est-ce pas?

Ajout du 2 janvier 2010:

Après quelques jours et contrairement aux déclarations à vomir de la tendance abrutie raciste, le secours catholique a amené les réfugiés aux douches, par paquet de 7.
D'après eux, il y aurait au total 7 douches: 2 douches et deux toilettes dans l'un des algécos et 5 douches dans l'autre. Deux ballons d'eau chaude, mais où? 2 dans chaque algéco, 2 dans celui qui a été incendié et 1 dans l'autre, ou 2 au total.
Parce que l'on a diffusé très vite qu'il n'y aurait qu'une vingtaine de douches assurées quotidiennement. Mais là aussi, de quoi parle-t-on? De 20 pour les deux algécos? ou pour celui qui serait intact?

Comme déclarait Marchais en son temps: "Il faut arrêter de dire que le smic à 2500F, c'est mieux que rien. Car le smic à 5000F, c'est mieux que le smic à 2500F", je déclare: "il faut arrêter de faire croire que 20 douches financées par la CAC, c'est mieux que rien. 100 douches financées par les responsables c'est mieux que les 60 douches du secours catholique". Et pendant qu'on y est, on installe les douches en Angleterre.


Commenter cet article