Gel des primes à la déportation

Publié le par zetkin

DSCF2791.JPGUne huitaine de soudanais se trouve à nouveau dans le camp.

 

L'un arrêté dans le train vendredi 7 mai 2010, d'autres au squat africain.Tous avec un APRF de retour forcé au Soudan.jc-lenoir-proces.jpg

 

A parier qu'encore une fois, les gens n'avaient aucune empreinte dans un pays européen.

 

Encore une fois, ils vont avoir affaire à cette juge Willard, exclue du tribunal de Boulogne-sur-Mer qui n'ose même pas citer son nom, par dégoût sans doute. Merci pour les étrangers.

 

Bousquet, le puni de Clearstream, Willard, la punie de Cour, Besson, aux valeurs morales dépendant du plus offrant...

 

Pour appliquer la violation des droits, Sarkozy  s'entoure de personnalités triées sur son volet.

 

Morceau par morceau

 

 

Les afghans étaient expulsés par charrette de 50. La forte réaction suscitée par ces renvois massifs a obligé le gouvernement à agir d'une manière différente. Par tout petit paquet et de préférence en violant les droits parce que c'est quand même difficile.

 

DSCF2749.JPGAvec les soudanais, ces survivants de génocide, exempts de traces digitales, le gouvernement procède d'une façon similaire, surprenant les défenseurs des droits humains, tant personne n'avait imaginé qu'on en soit à vouloir convoyer ces nouveaux juifs allemands, réfugiés dans notre pays.

 

On n'a plus les boches qui occupent la France mais on a toujours les collabos, pétainistes et leurs fidèles employés dont la conscience morale et les valeurs intellectuelles sont tributaires de leurs maîtres, quitte à faire l'effort de justifier leurs atteintes aux droits humains. C'est-à-dire, en nous tenant un « discours » proche de la vermine fasciste.

 

Si on peut appeler « discours », une somme de phantasmes sur l'étranger.

 

Ce que l'on avait pris pour une guerre entre deux peuples, les allemands et les français, était en réalité une guerre de classe, entre le régime nazi capitaliste et les Rouges. Même si des nationalistes du type de Gaulle ont faussé le débat armé.

 

On a viré les boches mais on a oublié leurs soutiens idéologiques. Pourquoi ces derniers ne se sont-ils pas enfuis en Autriche comme les Sarkozy? Je l'ignore.

 

 

 

Fillon VS Besson: gel des primes

 

 

Le 1er ministre annonce le gel des salaires et autres primes octroyées à l'ensemble des fonctionnaires.

 

Finie la prime à l'abattage de migrants. Perdue celle, étoffée, pour la « déportation » de réfugiés soudanais. Besson étanchéifiait, Fillon gèle.

 

Tous les maillons de la chaîne ne vont pas pouvoir s'engraisser avec la mort des gens du Darfour.

 

Noël 2010, rien. Les petits enfants des policiers ne pourront pas découvrir sous le sapin les jouets achetés au prix du sang.

Commenter cet article